Traditions

Le bal du 14 juillet est très connu. De nombreuses personnes profitent de cette occasion pour faire la fête. Mais beaucoup en ignorent encore l'origine.

 

traditions
Tout a commencé le 14 juillet 1937 , au centre de secours (CS) Montmartre. Les sapeurs-pompiers de Paris rentrent du défilé (célébrant la prise de la Bastille). Ils marchent au pas cadencé, en rangs et en armes. Une petite troupe de citoyens suit le cortège jusqu'au CS. Parmi les sapeurs-pompiers se trouve le sergent Cournet. Celui-ci décide tout à coup de faire découvrir à tous les "coulisses" de la caserne. Il demande ainsi au Colonel Buffet , logé sur place, l'autorisation d'ouvrir les portes au public.
Une fois accordée, il fait appel aux talents d'un sapeur pour créer une affiche invitant à découvrir ces lieux cachés de tous les civils. Elle représente un soldat du feu tenant une jeune fille dans ses bras.Des flambeaux sont ensuite distribués aux enfants des sapeurs-pompiers dans le quartier. Le public est très vite réactif.Il faut donc organiser des animations. A cette occasion, les moniteurs de gymnastiques improvisent de petites démonstrations .
L'engouement est tel que très vite une estrade et des buvettes apparaissent. Pour maintenir cette fête naissance, les sapeurs-pompiers préparent des pétards , des feux de bengale , ainsi qu'une simulation de départ pour feu .
Le succès étant au rendez-vous, le bal du 14 juillet devient dès lors une tradition.

Mise à part la période de 1939 à 1945 (guerre), elle s'est perpétuée, ajoutant au bal de la fête nationale de grands bals populaires organisés par les sapeurs-pompiers.
 
traditions1   traditions2   traditions3