Le centre opérationnel

centre operationnel 2Placé sous les signes de l’efficience et de la modernité, le centre opérationnel réceptionne et traite l’ensemble des appels émis aux numéros d’urgence 18 et 112 provenant de Paris et des trois départements de la petite couronne : Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94). Après plusieurs années de développement, la BSPP s’est dotée d’un outil de traitement de l’urgence performant et à la pointe des dernières technologies.

Ce projet débuté en 2005 a vu sa première pierre posée le 17 mars 2010. La livraison des locaux a eu lieu en novembre 2011 après une étude fonctionnelle réalisée en 2008 par le général Glin. Son coût de réalisation est de 25,8 millions d’euros. Moderne et spacieux sur une emprise de 1 000 m2, le nouveau centre de traitement de l’alerte (CTA) permet d’accueillir 30 postes opérateurs 18/112 (contre 8 auparavant) et 13 postes opérateurs de coordination médicale (5 dans les anciens locaux). 

Ce centre est armé par plus de 200 sapeurs-pompiers, médecins et infirmiers qui se relaient en permanence.

centre operationnel 3Chaque jour, 1 officier, 2 sous-officiers supérieurs, 2 chefs de salle, 40 opérateurs 18/112 et de coordination médicale, 1 statisticien et 1 paramétreur assurent la réponse opérationnelle de la BSPP 24h/24 et 365 jours par an. Sous la responsabilité de l’officier de garde, le centre opérationnel de la Brigade est composé de quatre entités : CTA 18/112, coordination médicale, la salle opérationnelle et la salle de gestion de crise. Ils organisent en trois niveaux de montée en puissance.

La coordination médicale

 

centre operationnel 4Partie intégrante du CO, la coordination médicale est placée sous la responsabilité d’un médecin coordinateur chef de garde H 24. Elle participe à l’évaluation des appels d’urgence dans le cadre du secours aux victimes, en liaison avec les opérateurs de la salle 18/112. Elle reçoit et traite les bilans transmis par les chefs d’agrès des moyens de la BSPP (médicalisés ou non) ou des moyens associatifs engagés à son profit. 

centre operationnelElle active et gère les moyens du service médical d’urgence de la BSPP et le cas échéant, renseigne le commandement dans le respect du secret médical. Elle assure l’interface opérationnelle avec les services d’aide médicale d’urgence (SAMU), les établissements de santé et les structures de permanence des soins. En permanence, pour traiter 900 à 1 000 bilans par jour, son effectif est composé de 2 médecins, 1 infirmier et 6 opérateurs coordination médicale (OCM).