La Grande Roue de Paris en 1900

Construite pour l’Exposition Universelle de 1900 avenue de Suffren, près de Champs de Mars, non loin de la Tour Eiffel, l’édification de « La grande Roue de Paris », fut un événement.

Elle avait pour modèle la Grande Roue de Chicago, qui pouvait accueillir jusqu’à 2160 personnes, et avait été construite pour l’Exposition Universelle de 1893.

La Grande Roue de Paris a marqué les esprits par sa taille : 106 m de hauteur (82m pour celle de Chicago), par son poids : 650 tonnes mais surtout par le mouvement qui permet de transporter jusqu’au ciel près de 1600 passagers dans des wagons de chemin de fer. La fascination pour la vitesse, la possibilité de décoller du sol, la conjugaison de l’électricité et de la mécanique apportent des sensations et des émotions nouvelles.

Jusqu’en 1980, elle fût la plus grande roue au monde.

Au pied de l’attraction, jardins avec boutiques, un restaurant et deux théâtres, l’un en plein air et l’autre couvert, attestent de la dimension distractive et culturelle de l’emplacement.

Conçue et gérée par une société anglaise Paris Gigantic Wheel and Variety Company Ltd, son exploitation ne sera jamais suffisamment bénéficiaire pour distribuer des dividendes.

En 1921, elle est désassemblée, et des chiffonniers s'emparent des nacelles pour y tenir commerce.

La Grande roue fut démolie en 1937, à son emplacement se trouve encore aujourd’hui le Village Suisse.