Immeubles des années 50

Que l’on aime ou pas, force est de reconnaître qu’avec plus de 2 500 immeubles de logements construits à Paris dans les années 1950, les architectes de l’époque ont largement contribué à moderniser et dessiner la ville d’aujourd’hui.

Nés dans un moment de transition entre la ville historique, puis les HBM, et l’urbanisme moderne, encouragés par l’ OPHLM de la Ville de Paris, l’apparition de la promotion privée, et la création de mesures d’aide à la pierre, les immeubles 50 inventent de nouvelles formes d’immeuble afin de répondre à l’urgence du mal logement et de l’insalubrité.

Certaines opérations montrent l’émergence de la grande échelle avec la construction de tours, barres ou résidences.

D’autres profitent des hésitations réglementaires pour offrir aux architectes l’opportunité d’imaginer de nouveaux gabarits dans la ville, des alignements différents, d’autres hauteurs, des gradins, des cours et des jardins.